L’"AFM-bio" fait partie de la plateforme Nanobio accessible à des chercheurs extérieurs au LIPhy.

afm_2_copy.jpg

Le microscope combine une tête AFM et un statif de microscope optique inversé permettant de visualiser la sonde et l’échantillon étudié en milieu liquide. Le système permet d’acquérir des images en lumière transmise, contraste de phase, ou de fluorescence. Une table anti-vibration minimise les artefacts lors de mesures sensibles. Enfin, il est possible de contrôler la perfusion et la température au niveau de l’échantillon grâce à des porte-échantillons adaptés.

Grâce à ce dispositif, nous pouvons effectuer les mesures suivantes:
  • Topographie/relief en mode "scan" (100µm x 100µm par exemple)
  • Elasticité (courbes de forces, module d'Young) en utilisant la théorie de Hertz avec différentes géométrie de pointes : contact plan, pyramide, sphère
  • Propriétés viscoélastiques (1-1000 Hz) en mode contact intermittent (module "home-made")
  • Adhésion cellule-cellule ou cellule-substrat, avec le module complémentaire CellHesion (piezo de course 100µm)
fibroblast-copy.jpg